Paris-Alger

2003

« L’Algérie ne fait pas partie du monde. C’est comme si elle lui tournait le dos pour s’enfoncer dans son propre ventre. Créer là-bas : c’est retrouver le sens profond du cri en mesurant à chaque instant ses propres résistances. L’air y est sec, cassant, rien ne peut grandir, tout est condamné à rompre. Le corps brûle encore ses dernières réserves. La pensée, elle, est en cage afin que s’accomplisse la fatalité. Il faut tenir pour crier, il faut crier pour que tout recommence. J’ai pensé qu’il faudrait peut-être planter un phare au cœur de l’Algérie pour faire signe au reste du monde pour lui dire la vie de manière désespérée et pourtant si tenace, prendre place dans ce phare et croire qu’on est au centre du monde. L’Algérie ne fait pas partie du monde. »

Nacera Belaza

Equipe artistique

Chorégraphie Nacera Belaza
Interprètes Dalila Belaza, Nacera Belaza
Conception lumière
Nacera Belaza
Montage son
Krimo (avec la voix de Christophe Lury)

Création

Dansem, année de l’Algérie en France

Paris Alger

Production

Compagnie Nacera Belaza

Coproduction

Centre national de la Danse, Pantin

Accueil studio

Centre chorégraphique national de La Rochelle Ballet Atlantique / Régine Chopinot
Centre chorégraphique national de Rennes
Officina de Marseille
Théâtre national d’Alger

Résidence de création

Ville de Paris à la Cité internationale des arts

Avec le soutien de

Ministère de la Culture / DRAC Ile-de-France
Ville de Paris
DBM (Danse Bassin Méditerranée)
Commissariat Algérien pour Djazaïr, une année de l’Algérie en France et l’AFAA – ministère des Affaires étrangères

Commande dans le cadre de l’année de l’Algérie en France.